L’ éveil – Judo

Définition:

 

Démarche pédagogique centrée sur l’enfant de 4 ans et 5 ans qui se présente comme une expérience motrice et relationnelle

originale fondée sur trois catégories d’habiletés motrices fondamentales: équilibration, locomotion, préhension.

 

Les objectifs de l’éveil-judo :

 

-1/ l’amélioration de la coordination gestuelle

      Dans un contexte peu contraignant d’un point de vue énergétique et informationnelle, l’enfant est capable d’une grande  

      diversité d’actions dans les trois grandes catégories d’habiletés motrices fondamentales.

 

-2/ Le développement de la capacité à se repérer dans le temps et dans l’espace.

       . L’enfant reconnaît le dessus, le dessous, le devant, l’arrière, entre, etc…

       . Il différencie des structures rythmiques simples.

 

-3/ Le développement de la capacité d’attention

       L’enfant réagit rapidement à un signal de début d’action :

      . Il s’implique dans l’action pendant la durée du jeu,

      . Il porte beaucoup d’attention aux événements qui l’entoure,

      . Il est capable de réaliser un retour au calme. 

 

-4/ Le développement de la capacité relationnelle

      . L’enfant se reconnaît partenaire ou adversaire.

      . Il reconnaît son rôle dans un jeu collectif 

      . Il est capable d’une intermotricité pendant toute la durée du jeu.

 

-5/ La maîtrise de connaissances élémentaires du judo

        L’enfant connaît le rituel et les usages sur un tatami, l’habillage, les règles d’hygiène de base, quelques mots du 

        vocabulaire japonais.

 

De l’éveil-judo au judo.

L’éveil-judo précède et prépare au judo.Les progrès dans chacune de ces cinq catégories d’objectifs permettront à l’enfant de construire efficacement son apprentissage du judo à l’étape ultérieure. Ainsi l’éveil-judo est à la fois une éducation motrice adaptée aux caractéristiques des enfants de 4 et 5 ans et le socle pour l’édifice de ses futurs apprentissages en judo.

 

Architecture du programme éveil-judo

Le programme d’éveil judo prévoit :

. A tous les niveaux, un ensemble varié d’habiletés motrices fondamentales prises dans chacune des trois catégories:  

  l’équilibration, la locomotion, la préhension;

. Quatre niveaux de difficultés liés à l’implication de l’enfant dans sa relation à l’environnement :

   – niveau 1 : motricité individuelle

   – niveau 2 : motricité avec un mannequin

   – niveau 3 : inter motricité en groupe

   – niveau 4 : intermotricité par deux.