Mon départ !

 

Chers élèves,

 

J’espère que vous allez tous très bien ainsi que tous vos proches ?

 

Comme vous le savez, actuellement il est impossible de pratiquer nos disciplines étant donné que la municipalité a fermé totalement le dojo à cause du Covid et ce pour une durée indéterminée. Donc il est impossible de se réunir et de se rencontrer et j’en suis bien triste.

 

Je tenais impérativement à être honnête et sincère avec vous, c’était très important pour moi.

 

Suite à un projet que nous avons depuis longtemps avec ma femme Adeline, mais aussi suite à mon écœurement, ma démotivation et mon découragement dus aux attitudes et comportements de nos hautes instances (entre autres, comité départemental, cadre technique…), je vais arrêter totalement l’enseignement du judo/jujitsu et des disciplines associées.

 

Il y a des attitudes, des agissements que je ne peux plus cautionner. Je ne retrouve plus les valeurs du début de ma carrière.

 

Peut-être que certains d’entre vous sont déjà au courant que nous avons mis en vente notre maison. Nous déménagerons dans les mois prochains pour rejoindre nos montagnes d’Ariège.

 

J’espère ne pas vous avoir trop choqués par cette nouvelle, mais sachez que je mettrai tout en œuvre pour aider les membres du bureau à trouver un remplaçant avant septembre. Ce club est très important pour moi et je continuerai à prendre ma licence au club chaque saison.

 

Je ne vous laisse pas tomber !  

 

Je serai aussi avec vous en septembre pour accompagner et aider mon successeur et surtout pour pratiquer une dernière fois avec vous et vous dire au revoir.

 

Ce n’est pas un adieu mais bien un au revoir. Je reviendrai de temps en temps pour ne perdre le contact avec vous.

 

Je tenais également & sincèrement à tous vous remercier pour votre assiduité, votre progression mais aussi pour l’ambiance, l’amitié et la confiance que vous m’avez témoignées durant toutes ces années.

 

Je ne vous cache pas que ça va être dur de vous quitter, vous serez toujours dans mon esprit mais surtout dans mon cœur.

 

Dès que possible et après autorisation municipale, nous organiserons une assemblée générale extraordinaire pour que je puisse vous expliquer tout ça de vive voix.

 

Je compte vraiment sur vous tous pour continuer à pratiquer et vous faire plaisir au club malgré mon départ !

 

Amitiés

Philippe